Cabinet Chiropraxie

Camille Prével

Soins du dos et des articulations

La chiropratique : définition

Médecine manuelle de référence pour les soins du dos et des articulations, la chiropraxie a pour objet la détection, le traitement et la prévention des dysfonctionnements du squelette et de ses conséquences, notamment au niveau de la colonne vertébrale et des membres. La chiropraxie se fonde sur une conception globale du fonctionnement de l’organisme et des relations existant entre la colonne vertébrale, le système nerveux et certains troubles de la santé. Elle prend ainsi en compte les facultés de récupération du corps humain.

Le chiropracteur s’attache à remonter jusqu’à l’origine du mal qui, par une chaîne de compensations, s’exprime au fil du temps, à un endroit précis. Le corps fonctionne en effet comme un tout : ainsi si une cheville est blessée, c’est le genou, la hanche et/ou le bassin qui compensent, puis c’est le corps tout entier qui va essayer de s’adapter à ce déséquilibre.

La formation

La formation comprend six années académiques composées de plus de 5 500 heures d'enseignement. Elle partage avec la médecine, des modules de sciences fondamentales, de sciences diagnostiques et un stage de dissection. L'étudiant achève son cycle universitaire par un passage de plus d'un an en internat chiropratique. Après le passage d’un examen final, les ministères américain et européen de « l'Education Chiropratique » délivrent le diplôme de « Doctor of Chiropractic ».

Les chiropracteurs sont des professionnels de la santé à part entière et la chiropraxie est la seule profession pour laquelle la formation est standardisée au niveau international.

En France, seul l'Institut Franco-Européen de Chiropraxie (I.F.E.C) prépare à ce diplôme. L'Ecole est accrédité par le C.C.E (Council on Chiropractic Education) : organisme supervisé par le ministère de l'éducation Américain qui accrédite tous les établissements d'enseignement de la chiropraxie afin de s'assurer que ceux-ci répondent aux standards en vigueur. Grâce à cette formation, le chiropracteur acquiert la compétence pour formuler un diagnostic et une analyse chiropratique, ainsi que la dextérité et la maîtrise de ses ajustements. Les exigences de la formation et les standards de qualité requis au niveau mondial font qu'il est impossible d'apprendre la chiropraxie lors de stages, de séminaires ou par correspondance. La formation continue du chiropracteur est obligatoire pour lui permettre de continuer son exercice libéral. Il approfondit ou réactualise ainsi ses compétences dans des domaines tels que la neurologie, la pédiatrie, la traumatologie sportive, etc.

De plus, il n'existe aucune formation à temps partiel et il est impossible d'apprendre la chiropraxie sous forme de stages ou de séminaires.

Plus d'informations à propos de la formation du chiropraticien : l'Institut Franco-Européen de Chiropraxie, à Paris et à Toulouse, consultable sur : www.ifec.net.